Pouvez-vous me redonner l’information qui explique qu’on ne puisse pas interchanger les vaccins ? Par exemple gardasil et cervarix ? Rotateq et rotarix ? Et pour finir hexyon et infanrix hexa ?

La réponse Infovac : D’une manière générale, quand on peut, on garde la même marque de vaccin pour être dans le cadre des études qui ont démontré l’efficacité des vaccins. Quand ce n’est pas possible (rupture ou lorsqu’un vaccin d’une autre marque a été fourni), voici ce que l’on sait :

  • Les vaccins rotavirus, rotarix et rotateq, sont différents dans leur conception (avec des schémas différents, l’un monovalent l’autre pentavalent, l’un humain, l’autre reassortant bovin). Depuis 2016 des données d’interchangeabilité sont désormais disponibles : une étude randomisée chez 1393 nourrissons de 6 à 14 semaines a montré que ceux qui ont eu un schéma mélangeant les marques n’étaient pas inférieur au schéma normal (ne mélangeant pas les marques) en terme d’immunogénicité ou de tolèrance (Libster R, et al. Pediatrics. Jan. 28, 2016, www.pediatrics.org/cgi/doi/10.1542/peds.2015-2603).
  • Hexyon et Infanrix Hexa : l’interchangeabilité est elle aussi admise, les deux vaccins étant similaire dans leur conception.
  • Pour le Gardasil et le Cervarix : là encore les vaccins sont différents dans leur conception. Il n’existe pas de données d’interchangeabilité à norte connaissance. Les deux vaccins ne sont pas interchangeables et toute vaccination initiée avec l'un d'eux doit être menée à son terme avec le même vaccin

Structures Associées

logo activ
logo gpip          logo afpa
logo sfp
Canal33

Labels

180x60px blue Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON
Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.