La question du jour : vaccination ROR et PTI

J’ai vu un nourrisson ayant présenté un PTI quelques semaines après la vaccination ROR, 1ère dose. La maman pense qu’il existe un lien entre les deux. Doit-on faire la 2ème dose de ROR ? Si oui, doit-on respecter un délai pour cette 2ème dose ?
La réponse Infovac : Le risque théorique de rechute lors des vaccinations chez les enfants ayant un PTI n’a jamais été confirmé. Plusieurs études confirment la relation entre vaccin R.O.R et PTI et l'absence de relation avec les autres vaccins effectués dans les 2 premières années de vie. Une revue de la littérature (Mantadakis E. J pediatr 2010;156:623-8), sur la base de 12 études, rapporte une incidence de PTI associé à la vaccination R.O.R comprise entre 0.087 et 4 (médiane à 2.6) cas pour 100 000 doses vaccinales. Le risque de survenue de PTI après vaccination ROR est 10 fois moindre qu’après la maladie naturelle (rubéole ou rougeole). La revaccination par R.O.R des patients ayant un PTI n’est pas à l’origine de rechutes. Soit le patient a des anticorps après la 1ère dose vaccinale et ils seront neutralisants pour la 2ème dose sans risque de rechute. Soit le patient n'a pas d'anticorps et dans ce cas, son PTI n'était pas lié à la vaccination puisqu'il n'y a pas répondu. Et il faut le protéger (surtout en période épidémique de rougeole…). Le délai à respecter avant la 2ème dose de ROR est de 9 mois si ce nourrisson a été traité par perfusion d’immunoglobulines polyvalentes.

Structures Associées

logo activ
logo gpip          logo afpa
logo sfp
Canal33

Labels

180x60px blue Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON
Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.