logo infovac

Bienvenue sur ce site, qui, nous l'espérons, vous permettra de trouver les réponses à vos questions sur les vaccins et les renseignements sur les vaccinations en France.
Les informations répertoriées ici ont été sélectionnées pour leur objectivité et leurs valeurs médicale et scientifique. Elles s’appuient essentiellement sur les recommandations officielles de vaccinations en France et, à défaut, sur des études scientifiques et/ou des articles publiés. Néanmoins, elles ne remplacent pas les conseils personnalisés de votre médecin, qui est celui qui connaît le mieux votre situation : n’hésitez donc pas à le contacter !

Disponibilité des vaccins en France

Etat des approvisionnements des vaccins en France

Fiches maladies et vaccins

Des fiches détaillées sur les maladies et leurs vaccins

Obligation / Hésitation vaccinale

Documents pour les parents, articles pour les médecins...

Souvenez-vous : en octobre 2006, la survenue de décès dans les jours suivant une vaccination contre la grippe avait conduit à une interruption transitoire de la vaccination en Israël… L’hypothèse de « vaccins tueurs » avait généré beaucoup d’intérêt de la part des medias, même s’il avait rapidement été démontré que « les vaccins ne tuent pas » et que la vaccination contre la grippe et les décès étaient seulement des coïncidences observées dans une population vaccinée et à risques cardiovasculaires élevés.

Un sentiment de déjà vu ? En octobre 2007, des décès survenus après une vaccination contre le cancer du col de l’utérus (vaccin Gardasil) ont été rapportés à la pharmacovigilance américaine et transmisaux autorités européennes compétentes. Cette fois-ci, ils n’ont PAS conduit au moindre changement des recommandations de vaccination des adolescentes et des jeunes femmes contre le cancer du col de l'utérus.

En effet, malgré l’intérêt des médias pour ces titres émotionnellement accrocheurs (voir le Beobachter, 22 octobre 2007), ces rapports ne suggèrent AUCUNEMENT qu’il y aie une relation causale entre vaccination et décès.

Par exemple : les autorités américaines (CDC) ont identifié la grippe comme la cause de décès d’une jeune fille de 12 ans et d’une jeune fille de 15 ans décédées 4 et 6 jours après une vaccination HPV, deux autres jeunes filles étant décédées de complications liées à la prise de contraception orale (pillule).

Les décès ne sont malheureusement pas rares chez les jeunes filles (incidence annuelle 36 / 100'000 aux USA – MMWR 01.09.2006), et des coïncidences sont inévitables lorsque des vaccins sont donnés à des millions d’adolescentes à travers le monde.

Il est clairement établi que le nombre de décès rapportés dans les suites d’une vaccination (onze) reste faible par rapport au nombre total de doses de vaccin contre le cancer du col de l'utérus administrées (plus de 10 millions) et qu’aucun problème de sécurité vaccinale avec issue mortelle n’a été identifié pendant la surveillance constante de la vaccination HPV.

Expliquer que deux événements qui se suivent peuvent ne PAS être reliés n’est pas facile.

Voici donc une autre occasion d’essayer de le faire comprendre…

Vos experts InfoVac

Pour les professionnels Rapports des cas notifiés au VAERS

Pour les professionnels Analyse par le CDC des effets indésirables graves rapportés après Gardasil

Recherche

Connection/Adhésion

rechercher

TOP 5

Labels

 Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HONCe site respecte les principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.

 

180x60px blue