La question du jour : Allergie à l'oeuf et vaccin ROR

Écrit le .

La question du jour : Allergie à l'oeuf et vaccin ROR

J’ai vacciné ce jour un petit de 12 mois par le M-M-R vax pro, mais j’apprends qu’il y a un doute sur une possible allergie/intolérance à l’œuf (vomissements intenses dans les suites de la prise d’œuf à 2 reprises lors de l’introduction, pas d’eruption ni autres signes associés, spontanément résolutif, arrêt des oeufs depuis, en attente du rdv allergo, terrain dermatite atopique). Pas de réaction ce jour dans les 20min qui ont suivi le vaccin en salle de consultation.

J’avais notion qu’Infovac ne retenait pas l’allergie à l’œuf comme une contre-indication mais je ne retrouve pas la trace. Ai-je bien fait de vacciner ? Quelles précautions à prendre pour la 2eme dose, dans le cas où l’allergie serait confirmée ?

La réponse Infovac : Soyez rassurée ! Vous avez tout à fait bien fait de vacciner ! Vous êtes à distance de votre vaccination et il ne s’est rien passé. Les vaccins ROR (MMRvaxPro®, Priorix®), dont les virus sont cultivés sur fibroblastes de poulet, ne contiennent que des traces d'ovalbumine. Il est maintenant démontré que le risque d'anaphylaxie après vaccination ROR n'est pas plus grand chez les sujets allergiques à l'œuf que chez les sujets non allergiques (risque environ 1 / million, Aickin 1994 BMJ - Grüber 2002 Allergy). Par ailleurs, la valeur prédictive des tests cutanés avec ovalbumine est très faible. Il n'y a donc pas de contre-indication à vacciner contre rougeole-oreillons-rubéole un enfant allergique à l'œuf tel que vous nous le décrivez.

Dans son article (https://www.pediatrie-pratique.com/journal/article/peut-vacciner-sans-crainte-les-allergiques-loeuf), E .Bidat conclue qu’il n’y a pas de précautions particulières à prendre pour faire un vaccin ROR, chez un allergique à l’œuf, même ceux ayant fait un choc anaphylactique :

« Pour les deux vaccins ROR disponibles en France, l’oeuf n’apparaît pas dans la liste des excipients. Par contre, il est indiqué, dans la notice Vidal® du Priorix®, « les valences rougeole et oreillons du vaccin sont produites sur culture cellulaire d’embryon de poulet et peuvent donc contenir des traces de protéines d’oeuf ». Pour le MMRvaxPro®, le résumé des caractéristiques du produit indique : « les sujets ayant des antécédents de réactions immédiates suite à l’ingestion d’oeuf peuvent être exposés à un risque accru de réaction d’hypersensibilités immédiate ». Dans une communication écrite, le laboratoire producteur du Priorix® nous a indiqué : « la quantité négligeable de protéines d’oeuf contenue dans les vaccins ROR ne semblent pas suffisante pour provoquer une réaction allergique chez les personnes allergiques à l’oeuf ». Pour les vaccins ROR, il semble ainsi que la mention concernant l’oeuf corresponde à une mention de prudence, comme cela peut être observé pour l’étiquetage des aliments. Les recommandations anglaises récentes conseillent d’ailleurs la vaccination ROR chez les allergiques à l’oeuf sans aucune restriction. L’oeuf n’apparaît pas dans la liste des excipients des deux vaccins ROR disponibles en France.

En pratique, on retiendra : Vaccin contre ROR - A pratiquer sans précaution particulière chez les allergiques à l’oeuf, même chez ceux ayant fait un choc anaphylactique à l’oeuf. »

Vous pourrez donc faire le 2ème ROR sans précaution particulière, sauf celle d’avoir de l’adrénaline à portée de main, comme pour tout autre vaccination !

Partager cet article
  • Dernière mise à jour le .

Ce site utilise Google Analytics pour analyser l'audience du site et améliorer son contenu. Pour plus d'information sur les règles de confidentialité relatives à l'utilisation de Google Analytics, cliquez ici