Bulletin n°10 + Bulletin spécial Grippe - Octobre 2020

Écrit le .

Bulletin n°10  + Bulletin spécial Grippe - Octobre 2020

La deuxième vague de l’épidémie de COVID-19 frappe durement l’Europe avec son cortège de décès, de séjours en réanimation, d’hospitalisations, de tests, de mesures contraignantes comme le confinement, mais aussi le risque de retard dans les vaccinations. Comme le souligne le rapport EPI-PHARE sur la consommation des médicaments publié par l’ANSM et la CNAM (Lien 1), nous n’avons pas rattrapé le retard pris lors du premier confinement. Ainsi :

  • pour les vaccins anti-HPV, la forte baisse des délivrances pendant le confinement s’est poursuivie jusqu’à septembre, avec un solde négatif de -152 500,
  • pour les vaccins penta et hexavalents, un effondrement des délivrances durant le confinement a été observé, suivi par un retour progressif à la normale, mais le solde reste négatif (-38 600),
  • en ce qui concerne les vaccins ROR, il y a eu également une chute des délivrances pendant toute la durée du confinement, suivi d’une reprise vers des valeurs habituelles en période post-confinement : le solde négatif des vaccins ROR atteint -127 500.

Cette situation est très inquiétante, risquant d’entrainer une morbi-mortalité due à la résurgence de maladies à prévention vaccinale, plus importante que l’épidémie de COVID-19 chez l’enfant.

Vaccinez et ne perdez aucune opportunité de le faire. N’oublions pas les vaccins contre les rotavirus pour les petits nourrissons de moins de 6 mois.

Les annonces préliminaires d’efficacité et de sécurité des vaccins contre le COVID-19 sont repoussées à fin novembre / début décembre. Pour information : les études actuelles n’incluent que des adultes, les études pour les 12-17 ans n’ayant pas encore débuté. En effet, ces derniers sont de très bons vecteurs de transmission… mais la capacité des vaccinés à ne PAS transmettre le SARS-CoV-2 ne fait pas partie des mesures des études en cours ! Donc en 2021, les vaccinations concerneront les pédiatres - comme tous les professionnels de santé – mais pas les enfants...

En ces temps difficiles… une bonne nouvelle ! Vous souvenez-vous que certains affirmaient que les vaccins contre HPV ne protégeraient pas contre le cancer ? C’est maintenant démontré ! Pour une étude en Suède, 1 672 983 jeunes filles et femmes de 10 à 30 ans ont été suivies pendant 11 ans (2006 -2017), dont 527 871 avaient reçu au moins une dose de Gardasil® quadrivalent. Résultats : 538 cancers du col de l’utérus chez les non-vaccinées et 19 chez les vaccinées. Après ajustements, la vaccination avant 17 ans diminue de 88% le risque de cancer du col de l'utérus. Et c’était avant le Gardasil 9®… Cette étude est d’autant plus significative que la tranche d’âge 20-30 ans concernée est une tranche où il y a encore assez peu de cancers du cols (pic diagnostique à 40 ans et pic de mortalité à 50 ans) ce qui lui donne encore plus de poids. On ne peut que regretter que certaines polémiques, circulant toujours malgré les évidences accumulées sur la sécurité et l’efficacité vaccinale, limitent encore la protection des jeunes contre HPV.

Du côté des produits : Aucune autre nouvelle information outre celle des retards de distribution de certains vaccins contre la grippe, pour lesquels la demande n’a jamais été aussi élevée partout dans le monde… Pour la disponibilité des vaccins en temps réel, cliquez ici.

En réponse à vos questions :

Je suis médecin, en phase de sortie de COVID (début 12/10/20) avec un petit 25% de lésions pulmonaires en verre dépoli. Y a-t-il un délai pour recevoir le vaccin grippal que je fais tous les ans ? Comme pour toutes les vaccinations, il est préférable d’attendre la fin de la phase aiguë d’une maladie infectieuse. Ce que vous décrivez semble correspondre à la phase subaiguë de vos symptômes, donc à la fin de la maladie. Vous avez intérêt à protéger vos poumons et à vous vacciner en novembre (il faut 10-15 jours pour une montée efficace du taux des anticorps) et il est rare que les épidémies de grippe débutent avant le mois de décembre.

Quel sont les vaccins contre la Grippe disponibles en France cette année ?  Le Vaxigrip-Tétra® a l’AMM dès l’âge de 6 mois. L’influvac Tetra a l’AMM dès l’âge de 3 ans. Des doses de nouveaux vaccins contre la grippe visant certains groupes de patients vont être disponibles dans le prochain mois : un vaccin vivant nasal (Fluenz®) destiné aux enfants et un vaccin fortement dosé (Fluzone®) plutôt destiné aux EPAD.

Si vous voulez en savoir plus sur les vaccins antigrippaux et leur administration cette année, cliquez ici.

Robert Cohen, Pierre Bégué, Hervé Haas, Didier Pinquier, Pierre Bakhache, Marie-Aliette Dommergues, Véronique Dufour, Joël Gaudelus, Isabelle Hau, Odile Launay, , Olivier Romain, Georges Thiebault, François Vie le Sage, Catherine Weil-Olivier, Claire-Anne Siegrist.

Télécharger en pdf

Partager cet article
  • Dernière mise à jour le .

Ce site utilise Google Analytics pour analyser l'audience du site et améliorer son contenu. Pour plus d'information sur les règles de confidentialité relatives à l'utilisation de Google Analytics, cliquez ici