Détail 1. Idées développées par InfoVac

  • La vaccination des enfants a pour intérêt essentiel le bénéfice individuel et non pas collectif, qui est « aléatoire » avec l’évolution des variants.
  • Il faut commencer à vacciner dès maintenant les enfants à risque et les enfants dont les familles le souhaitent (craintes particulières, voyages, conviction…).
  • Elle ne doit pas être imposée mais expliquée et proposée aux parents/enfants.
  • Une contrainte de type « obligation vaccinale» ou un « passe vaccinal» ne sont pas acceptables.
  • Une sérologie (TROD) doit systématiquement être réalisée en même temps que la première dose aux enfants sans antécédent de COVID.
  • Les enfants ayant un antécédent d’infection à SARS-CoV-2 (PCR, Antigène ou sérologie) ainsi que ceux dont la sérologie est positive lors de l’administration de la première dose, ne doivent pas recevoir une deuxième injection – inutile.
  • La mise en place de la vaccination au collège pour les enfants âgés de 10-11 ans : cela est cohérent avec la vaccination des 5ème, 4ème, 3ème en cours.
  • Proposer la vaccination à tous les enfants en primaire dès que seront mis en place des circuits de vaccination adaptés et supervisés par des professionnels ayant l’habitude de vacciner les enfants (pédiatres, généralistes, PMI, infirmières) pour permettre la vaccination de masse.
  • Dernière mise à jour le .

Ce site utilise Google Analytics pour analyser l'audience du site et améliorer son contenu. Pour plus d'information sur les règles de confidentialité relatives à l'utilisation de Google Analytics, cliquez ici