La question du jour : Gardasil 4 puis Gardasil 9

Écrit le .

La question du jour : Gardasil 4 puis Gardasil 9

J'ai aujourd'hui vacciné une jeune fille de 14 ans par Gardasil 9. Il s'agit de son rappel à 10 mois, la première injection ayant eu lieu en août 2018. Elle avait alors 13 ans. Le vaccin a été prescrit par son ancien médecin traitant et je ne me suis rendu compte qu'après coup que la première injection a été faite avec Gardasil 4.

Je voulais savoir si elle était quand même immunisée pour les 4 souches présentes dans Gardasil 4 et s'il y a un intérêt à faire un rappel par Gardasil 9 ?

La réponse Infovac : Pas de problème malgré des recommandations HAS qui ne vont pas dans ce sens (« toujours poursuivre avec le même vaccin »), mais... qui vont probablement bientôt et logiquement changer.

Les données d’efficacité comparative du vaccin Gardasil 9 versus Gardasil 4, sur les quatre génotypes communs, montrent une non infériorité du Gardasil 9 par rapport au Gardasil 4. L’efficacité du Gardasil 9 sur les 5 autres génotypes est bien sûr très très supérieure.

Une étude indienne publiée récemment a montré par ailleurs que même une seule dose avait une efficacité 4-7 ans après (Rengaswamy Sankaranarayanan et al. Can a single dose of human papillomavirus (HPV) vaccine prevent cervical cancer? Early findings from an Indian study. Vaccine. 2018 Aug 6;36(32 Pt A):4783-4791. doi: 10.1016/j.vaccine.2018.02.087)

Bien sûr, il n’y a pas eu d’étude spécifique sur la séquence Gardasil 4 puis Gardasil 9, mais est-ce vraiment nécessaire, d’autant que cette situation devrait être très temporaire (elle n’a même que trop duré à notre avis) ?

Infovac recommande donc non seulement de considérer une personne vaccinée Gardasil 4 puis Gardasil 9 comme vaccinée (certes avec probablement un peu moins d’efficacité sur les 5 sérotypes supplémentaires, mais les deux plus oncogenes sont le 16 et le 18, communs aux deux vaccins), mais conseille même de le faire volontairement chaque fois que c’est possible. En terme de santé publique, où le coût bénéfice/risque intervient, il n’est pas justifié de faire une 3ème dose (2eme dose de Gardasil 9) mais à titre individuel, rien ne vous en empêche (avec un délai d’au moins 6 mois alors).

Partager cet article

Ce site utilise Google Analytics pour analyser l'audience du site et améliorer son contenu. Pour plus d'information sur les règles de confidentialité relatives à l'utilisation de Google Analytics, cliquez ici