La question du jour : zostavax et récidives

Écrit le .

Y a t-il un intérêt à vacciner par Zostavax quelqu’un qui a déjà eu un zona ? Cela sera t-il efficace contre des récidives et les douleurs post zostériennes ?

La réponse Infovac : Dans le RCP du Zostavax, il est dit "Sujets ayant un antécédent de zona avant la vaccination".

Dans un essai clinique en double aveugle, randomisé, contrôlé contre placebo, ZOSTAVAX a été administré à 100 sujets de 50 ans et plus avec un antécédent de zona afin d'évaluer l'immunogénicité et la tolérance (rubrique 4.8). ZOSTAVAX a induit une réponse immunitaire spécifique au VZV, 4 semaines après la vaccination, comparativement au placebo. La réponse immunitaire VZV spécifique était généralement similaire entre les sujets de 50 à 59 ans et ceux de 60 ans et plus.

Par ailleurs, le guide canadien d’immunisation précise que "le vaccin peut être administré aux personnes âgées de 50 ans et plus avec antécédents de zona avec au moins un an d'intervalle après le dernier épisode de zona."

Complément de réponse :

Le vaccin Zostavax est le premier vaccin qui permet de contrôler la réactivation d’un virus déjà présent dans l’organisme : il empêche la baisse physiologique de l’immunité cellulaire spécifique. C’est en effet la baisse de celle-ci qui permet la réactivation virale dans le métamère. Le fait d'avoir eu un zona ne protège pas d'une rechute et justifie le fait de vacciner également les patients ayant déjà eu un premier épisode, ceci surtout si la personne est âgée et a ce qu’on appelle élégamment une sénescence immunitaire. Il est exact que le rapport 2013 du HCSP ne fait pas de recommandation particulière là-dessus, mais donne une indication basée sur l’âge sans distinguo d’antécédant ou pas.

Le vaccin Zostavax réduit l'incidence des zonas de 50 à 60% et surtout l'intensité des douleurs post-zostériennes de 66%

Dans les études de tolérance des RCP, le profil de tolérance a été le même chez les patients ayant déjà eu un zona que pour les autres.

Vous avez tous les éléments sur le rapport publié par le HCSP en 2013 http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=389

Note : un nouveau vaccin « Shingrix® » a obtenu son AMM européenne mais ne devrait pas être disponible avant 2020 en France.

Partager cet article

Ce site utilise Google Analytics pour analyser l'audience du site et améliorer son contenu. Pour plus d'information sur les règles de confidentialité relatives à l'utilisation de Google Analytics, cliquez ici