La question du jour : vaccination HPV et premiers rapports sexuels

Écrit le .

La question du jour : vaccination HPV et premiers rapports sexuels

Est-il toujours d’actualité de pouvoir vacciner les jeunes filles dans la première année suivant les premiers rapports sexuels ?

La réponse Infovac : La France était le seul pays à avoir introduit cette précision dans ses recommandations de vaccination contre le papillomavirus. Cette précision a disparu des recommandations actuelles. Bien evidemment, vacciner avant le debut des rapports sexuels conduira à une efficacité maximale. Le vaccin est préventif et son efficacité risque de diminuer au fur et à mesure qu’on s’eloigne du début des rapports, dans la mesure où le risque de contamination est important dans les premières années suivant les rapports, mais d’autres facteurs interviennent.

En résumé, mieux vaut vacciner le plus tôt possible dans le cadre des recommandations, ce qui n’empêche pas de vacciner plus tard. Aux Etats-Unis, la recommandation va jusqu’à 26 ans, ce qui correspond à l’AMM du vaccin.

Partager cet article

Ce site utilise Google Analytics pour analyser l'audience du site et améliorer son contenu. Pour plus d'information sur les règles de confidentialité relatives à l'utilisation de Google Analytics, cliquez ici