Labels

Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON Nous adhérons aux principes de la charte HONcode
information:
Vérifiez ici

Ce site utilise Google Analytics pour analyser l'audience du site et améliorer son contenu. Pour plus d'information sur les règles de confidentialité relatives à l'utilisation de Google Analytics, cliquez ici


InfoVac – ligne directe d'information et de consultation sur les vaccins ! PDF Imprimer Email

Bienvenue sur ce site, qui, nous l'espérons, vous permettra de trouver les réponses à toutes vos questions sur les vaccins et tous les renseignements sur les vaccinations en France

Pour tout abonnement, envoyez un mail à l'adresse suivante : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

32ème Journée Annuelle du GPIP

Les diapos sont disponibles sur le site du GPIP


20ème Journée de Pathologie Infectieuse Pédiatrique Ambulatoire

Samedi 15 Octobre 2016

Pré-programme et inscription
 

Actualités

Les ruptures de stock et les difficultés d’approvisionnement des vaccins contre l’hépatite A tombent particulièrement mal en période estivale où les voyages sont plus fréquents. Ceci a amené le HCSP à revoir les schémas vaccinaux et à redéfinir les populations à prioriser (Lien 1). On retiendra particulièrement les points suivants :
a. vacciner en priorité :
- les enfants nés de parents issus de pays à haute endémicité et y prévoyant un séjour,
- les personnes de l’entourage d’un ou plusieurs cas confirmés,
- les voyageurs, si les conditions de leur séjour les exposent à un risque élevé de contamination.
b. ne pas faire de rappel pour ceux qui ont déjà reçu une dose (même en situation d’exposition) puisque la protection après une dose dure des années (>10 ans) - sauf pour les personnes immunodéprimées.
L’intérêt des vaccins est souvent remis en cause du fait de la description d’effets indésirables plus souvent supposés que réels. En revanche, l'attention portée aux bénéfices conférés reste très faible. Une étude hollandaise publiée récemment dans le Lancet Infectious Diseases (van Wijhe et al 2016) montre que près de 9 000 décès/an sont évités par le programme de vaccination national. Extrapolé à la France, cela représente environ 40 000 décès par an ! Cette étude vient confirmer une étude publiée en 2013 (van Panhuis N Engl J Med 369;22) qui montrait l'impact considérable des programmes vaccinaux sur la morbidité et la mortalité des maladies à prévention vaccinale aux Etats Unis.
A l’occasion de la semaine de la vaccination, l’OMS a mis sur son site un document en français, intitulé « Vaccination : 10 idées fausses à corriger » et destiné aux parents. Nous vous en conseillons la lecture et la mise à disposition pour les patients-parents (Lien 2).

Retrouver l'intégralité du bulletin ici. Mis à jour le lundi 30 mai 2016 15:17

Infovac-France... Pourquoi ?

Les vaccinations permettent d’éviter des maladies pouvant être graves et de sauver des vies. Elles ont permis de contrôler des maladies qui étaient autrefois fréquentes, comme le tétanos, la polio, la diphtérie, la coqueluche, la rougeole, la rubéole, les oreillons, l’hépatite B et certaines formes graves de méningites. Malheureusement, tous ces virus et bactéries circulent encore dans notre pays – si bien que les vaccins restent indispensables pour protéger les personnes qui les reçoivent, leur famille et leur entourage.

De nombreuses questions peuvent se poser au moment d’une vaccination. Ce site devrait vous aider à trouver des réponses à vos questions éventuelles.

Des informations complémentaires ont été rassemblées pour celles et ceux souhaitant en savoir plus. Elles sont accessibles en utilisant Adobe Reader (logiciel gratuit). Par souci de transparence, nous avons choisi de ne pas séparer les informations destinées au public et celles qui sont à l’intention des professionnels. Ces dernières sont identifiées par le symbole «», signalant un niveau de complexité élevé.

Les informations répertoriées sur ce site ont été sélectionnées pour leur objectivité et leur valeur médicale et scientifique. Elles s’appuient essentiellement sur les recommandations officielles de vaccinations en France et à défaut sur des études scientifiques et/ou des articles publiés. Néanmoins, elles ne remplacent pas les conseils personnalisés de votre médecin, qui est celui qui connaît le mieux votre situation : n’hésitez donc pas à le contacter !

Enfin, les professionnels de la santé peuvent cliquer ici pour s'inscrire à InfoVac afin de recevoir en direct des informations concernant les vaccinations et obtenir en 24-48h une réponse d'expert à toutes leurs questions (mail : infovac-france@wanadoo.fr)