Des parents médecins partent pour 1 an au Costa Rica avec 2 enfants de 2 et 4 ans. Ils se demandent s'il faut les vacciner contre la rage.
La réponse Infovac : Il paraît prudent de conseiller cette vaccination. L’institut Pasteur recommande la vaccination contre la rage en cas de séjour prolongé au Costa Rica, en situation d’isolement, chez les enfants dès qu’ils sont en âge de marcher. D’une manière générale, la vaccination contre la rage est recommandée pour les voyageurs devant effectuer un séjour prolongé ou aventureux et en situation d’isolement dans des zones à haut risque (Asie, Afrique y compris l’Afrique du Nord, Amérique du Sud). Elle est recommandée en particulier chez les jeunes enfants dès qu’ils marchent. En effet, ceux-ci ont un risque plus élevé d’exposition par morsure et/ou par contact mineur passé inaperçu (léchage sur peau excoriée, griffure…). La vaccination préventive ne dispense pas d’un traitement curatif (deux injections de rappel à J0 et J3), qui doit être mis en œuvre le plus tôt possible en cas d’exposition avérée ou suspectée, mais elle simplifie le traitement et dispense du recours aux immunoglobulines qui ne sont pas toujours disponibles dans les pays en développement. En pré-exposition, la vaccination peut être réalisée dans un centre antirabique, un centre de vaccinations internationales ou par un médecin de ville. Deux vaccins inactivés sont disponibles en France :

  • Vaccin rabique Pasteur® (souche Wistar Rabies PM/WI 38 1503-3 M) produit sur cellules Vero
  • Rabipur® (souche Flury LEP) produit sur des cellules purifiées d'embryon de poulet.

Schéma vaccinal en pré-exposition: 3 doses à J0, J7, J21 ou J28.

Vous pouvez vérifier la disponibilté de ces vaccins sur cette page.

Structures Associées

logo activ
logo gpip          logo afpa
logo sfp
Canal33

Labels

180x60px blue Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON
Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.