logo infovac

FAQ - Questions fréquentes

Est-ce vrai qu’en France, suite aux effets secondaires inopinés, la vaccination systématique des adolescents contre l’hépatite B a été stoppée ?

Ce n’est pas exact. Seule la vaccination en milieu scolaire a été interrompue en 1998, pour que les médecins puissent mieux répondre aux inquiétudes des parents alarmés par la presse... A ce jour, et malgré les polémiques, les autorités françaises continuent à recommander la vaccination des nourrissons et le rattrapage vaccinal des adolescents !
En effet, 10/11 études disponibles ont conclu à l’absence d’association avec des complications neurologiques comme la sclérose en plaques.

Par contre, la vaccination des adolescents contre l’hépatite B a déjà permis depuis son introduction en Suisse en 1998 une diminution spectaculaire des cas d’hépatites B, sans le moindre signal d’une éventuelle association avec complications neurologiques ou diabète.
Références :
Belloni C, Avanzini MA, De Silvestri A, Martinetti M, Pasi A, Coslovich E, et al. No evidence of autoimmunity in 6-year-old children immunized at birth with recombinant hepatitis B vaccine. Pediatrics 2002; 110(1 Pt 1):e4.
DeStefano F. Vaccines and autism. Pediatr Infect Dis J 2001; 20(9):887-8.
Duclos P. Safety of immunisation and adverse events following vaccination against hepatitis B. Expert Opin Drug Saf 2003; 2(3):225-31.
Demicheli V, Rivetti A, Di Pietrantonj C, Clements CJ Jefferson T. Hepatitis B vaccination and multiple sclerosis: evidence from a systematic review. J Viral Hepat 2003; 10(5):343-4.
Merelli E Casoni F. Prognostic factors in multiple sclerosis: role of intercurrent infections and vaccinations against influenza and hepatitis B. Neurol Sci 2000; 21(4 Suppl 2):S853-6.
Vaccination des adolescents contre l’hépatite B en Suisse: impact important sur l’incidence de la maladie dans le groupe d’âge concerné. Bulletin de l'Office Fédéral de la Santé Publique (OFSP) 2004; 49:923-31.

Source : Infovac-Suisse