logo infovac

FAQ - Questions fréquentes

«Si un enfant n’est pas vacciné contre HIB, il est important de surveiller particulièrement bien la survenue de signes évocateurs de méningite ou d’atteinte neurologique, pour les reconnaître précocement et pouvoir commencer un traitement à temps. »

Ce conseil est irréaliste : ces infections évoluent très rapidement et même des médecins exercés peuvent avoir des difficultés à en déceler les premiers signes !

Ce conseil est aussi anti-social, puisqu’il pénalise les enfants des parents n’ayant pas la formation suffisante ou les ressources nécessaires pour pouvoir surveiller d’aussi près les éventuels premiers symptômes de leurs enfants…

Source : Infovac-Suisse