La vaccination contre l’hépatite B est recommandée dans les situations à risques accrus de complications suivantes:
  • Nouveau-nés de mères HBsAg positives (avec immunoglobulines).

  • Personnes souffrant d’hépatopathies chroniques.

  • Personnes présentant une immunosuppression.

Elle est également recommandée dans les situations à risques accrus d’exposition et/ou de transmission pour les personnes suivantes:

  • Personnel médical et personnel soignant.
  • Personnel de laboratoires d’analyses médicales.
  • Consommateurs de drogues.
  • Personnes changeant souvent de partenaires sexuels.
  • Personnes ayant des contacts étroits avec des personnes HBsAg positives.
  • Travailleurs sociaux, personnels des prisons et de la police en contact fréquent avec des consommateurs de drogues.
  • Personnes handicapées mentales et personnel des institutions pour handicapés mentaux.
  • Personnes provenant de zones d’endémie haute ou intermédiaire pour l’hépatite B.

La vaccination nécessite 2-4 doses (selon l’âge). Des rappels réguliers ne sont pas nécessaires.

Pour les professionnels Prévention transmission hépatite B mère-enfant