La question du jour : vaccin varicelle et entourage immunodéprimé

Je suis 2 enfants (3 ans et demi et 4 mois et demi) dont le grand-père est traité par Sutent pour un cancer du rein. Les 2 enfants, en contact étroit régulièrement avec leur grand-père, n'ont pas encore fait la varicelle. Dans le but de protéger leur grand-père immunodéprimé, est-il opportun de proposer la vaccination varicelle à l'enfant de 3 ans, et à celui de 4 mois et demi quand il aura 9 mois ?

La réponse Infovac : Votre question est tout à fait appropriée. Oui il y a lieu de vacciner l’entourage n’ayant pas fait la varicelle des sujets immunodéprimés. La vaccination comporte 2 doses à au moins 1 mois d’intervalle pour le varivax, au moins 6 semaines pour le varilrix. Il est recommandé d’éviter les contacts du sujet vacciné avec les sujets immunodéprimés dans les 6 semaines suivant la vaccination, dans l’éventualité rare d’une transmission du virus vaccinal au sujet immunodéprimé. On peut vacciner à partir de l’age de 12 mois. Il est noté pour le varivax qu’on peut vacciner à partir de 9 mois à condition de refaire une deuxieme dose avec un intervalle de 3 mois.

Structures Associées

logo activ
logo gpip          logo afpa
logo sfp
Canal33

Labels

180x60px blue Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON
Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.