Accès Abonnés

TOP 6

Labels

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON
Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

 

Ce site utilise Google Analytics pour analyser l'audience du site et améliorer son contenu. Pour plus d'information sur les règles de confidentialité relatives à l'utilisation de Google Analytics,cliquez ici



InfoVac – Ligne directe d'information et de consultation sur les vaccins !


Bienvenue sur ce site, qui, nous l'espérons, vous permettra de trouver les réponses à toutes vos questions sur les vaccins et tous les renseignements sur les vaccinations en France

Les informations répertoriées sur ce site ont été sélectionnées pour leur objectivité et leur valeur médicale et scientifique. Elles s’appuient essentiellement sur les recommandations officielles de vaccinations en France et, à défaut, sur des études scientifiques et/ou des articles publiés. Néanmoins, elles ne remplacent pas les conseils personnalisés de votre médecin, qui est celui qui connaît le mieux votre situation : n’hésitez donc pas à le contacter !

Pour tout savoir sur l'état actuel des stocks des vaccins du calendrier vaccinal, des vaccins non recommandés mais souvent utilisés, et des vaccins du voyageur, cliquez-ici.

Du fait des quantités limitées de BCG polonais, la DGS a été amenée à revoir les indications du BCG en période de pénurie en reprenant un avis du CTV de Mai 2015 ( pdf Lien 1 (598 KB) ). En Ile de France, sont uniquement considérés comme prioritaires les enfants ayant un autre facteur de risque de tuberculose que celui de résider dans la région.
Le vaccin Gardasil 9® vient d’obtenir une AMM Européenne en deux doses pour les patients de 9 à 14 ans ( pdf Lien 2 (149 KB) ). Ceci devrait permettre un remplacement rapide en France du Gardasil® par ce nouveau vaccin. En effet, le Gardasil 9® permet d’élargir la protection à 5 génotypes de HPV oncogènes supplé-mentaires (31, 33, 45, 52, 58), en plus des 4 premiers (les plus importants) déjà inclus dans le Gardasil® (6,11,16,18). Ceci permet d’escompter la prévention de 90% des cancers du col de l’utérus, 85-90% des cancers vulvaires, 80-85% cancers vaginaux, 90-95% des cancers anaux, et 90% des verrues génitales, ainsi que plus de 50% des cancers oro-pharyngés… avec une sécurité vaccinale toujours excellente.
Une nouvelle épidémie d’oreillons incluant plusieurs dizaines de cas chez des étudiants bien vaccinés est rapportée dans une université américaine (Harvard). Ceci rappelle que la protection conférée par la vaccination contre les oreillons (une souche très/trop atténuée) peut ne pas persister et provoquer des épidémies. Dans le cadre d’une épidémie, une troisième dose de ROR peut être proposée. C’est ce que préconise le nouveau « Guide de vaccination post exposition » que vient de mettre en ligne le Haut Conseil de Santé Publique ( pdf Lien 3 (1.53 MB) ). Il devrait aider les vaccinateurs à mieux faire face.

Retrouver   pdf l'intégralité du bulletin ici. (310 KB)